des astuces pour réussir un jeu sérieux, ou pasLes conseils qui suivent sont tirés d’une interview d’Hervé Kabla sur ConseilMarketing.fr

J’ai choisi de vous en faire un condensé, même si les textes courts ne semblent pas favoriser le référencement naturel, mais c’est un autre débat.


Voici donc quelques petites choses à garder en tête lorsque l’on souhaite faire jouer ses utilisateurs.

1. Une fonction conviviale : une dimension sociale

Il faut un esprit de partage… bref créer un esprit de groupe et une communauté.

2. Un jeu par essence doit procurer du plaisir

Le plaisir peut être favorisé par :

  • l’enjeu
  • la volonté de gagner
  • les gains obtenus rapidement
  • la compétition et donc la comparaison aux autres

Les récompenses (badges) vont valoriser le joueur. Il voudra les collectionner et pouvoir dire “j’ai plus de médailles que les autres joueurs.”

3. Un jeu trop facile n’a pas d’intérêt sauf si on a des récompenses ou des motivations à aller plus loin

  • Un jeu trop facile lassera sauf si on motive le joueur à aller plus loin
  • Un jeu trop compliqué découragera

Il ne faut pas “bloquer” les utilisateurs, il faut donner des clés pour accéder à la prochaine étape.

4. Il faut l’intervention du hasard

Un principe : on ne rejoue jamais la même partie.

Il faut une dimension de hasard, avec des éléments aléatoires pour changer la dynamique du jeu, de manière imprévue pour surprendre le joueur et donner de l’espoir aux moins forts.

Et vous, qu’est-ce qui vous pousse à jouer ?